nimesLa loi du 31 décembre 1971 prévoit que « les honoraires de consultation, d’assistance, de conseil, de rédaction d’actes juridiques sous seing privé et de plaidoirie sont fixés librement en accord avec le client ».

La stratégie juridique et les diligences à accomplir seront définies en fonction de vos demandes et des particularités de votre dossier. C’est pourquoi il peut être difficile, voire impossible, de déterminer par avance avec précision le montant des honoraires qui vous seront demandés jusqu’à la fin de la prestation.

Selon la nature de l’affaire ou de la prestation commandée, il vous sera proposé : soit un honoraire de diligences global et forfaitaire pour une intervention déterminée, soit un honoraire de diligence basé sur un taux horaire (au 01/01/2010 entre 100 et 150 euros HT / heure).

Il pourra également vous être demandé un honoraire complémentaire correspondant à un pourcentage du résultat financier obtenu. Cet honoraire fera l’objet d’une convention préalable.

Il peut être proposé aux représentants du personnel (Comités d’Entreprise et Syndicats) des contrats d’assistance juridique par abonnement annuel.